Les saisons du calendrier chinois

Le calendrier chinois présente un découpage des saisons différent de l'approche occidentale. 

En deux mots : 

- les quatre saisons s'écoulent à des périodes centrées sur le solstice ou l'équinoxe, ce qui est décalé par rapport à nos habitudes, 

- une cinquième saison s'intercale entre chacune des saisons que l'on connaît, et s'appelle l'intersaison. 

Voyons donc plus en détail : 

Les saisons chinoises peuvent se définir avec des caractéristiques énergétiques.

Printemps

Depuis le 4 février (en 2019) jusqu'au 18 avril (2019), l'énergie Yang croît pendant que l'énergie Yin décroît. L'énergie Yang est en croissance, on le voit à la durée du jour qui s'allonge  (la luminosité est yang par rapport au sombre qui est yin). Le point d'équilibre est le jour de l'équinoxe, le 21 mars, qui se trouve au milieu de ce "printemps chinois". Après, le jour devient prépondérant.

La croissance du Yang est aussi notée par la vie de la végétation qui peu à peu se réveille, de même pour les animaux. Et nous ! les êtres humains vont avoir plus l'envie de sortir au fur et à mesure que le printemps s'installe.

L'extériorisation est la caractéristique majeure du printemps. 

Dans la théorie des 5 transformations (peut-être plus connue sous le nom "5 éléments") , sont associés au printemps : 

  • l'emblème "Bois"
  • les organes Foie et Vésicule Biliaire

En savoir plus sur le printemps 


L'intersaison printemps - été

L'intersaison est une période courte (18 jours) qui s'intercale entre les saisons "traditionnelles". Elles sont des temps de transformation d'une énergie à une autre. Ici, donc, l'intersaison marque le passage de l'énergie du printemps à l'énergie de l'été. 

18 avril -> 5 mai 2019

Dans la théorie des 5 transformations, sont associés à l'intersaison : 

  • l'emblème "Terre"
  • les organes Rate et Estomac

L'été

L'été s'étale du 6 mai au 21 juillet (en 2019). 

L'été est marqué par la culminance du Yang. Du point de vue de la luminosité, c'est la période qui nous offre le plus d'ensoleillement. De même c'est la période la plus chaude de l'année (le chaud est de nature yang par rapport au froid qui est de nature plus yin). 

Le foisonnement de la vie s'exprime dans la végétation, et dans nos activités : l'été est la période où l'on est en général très actif, dynamique, tant dans le travail physique, intellectuel, que dans les fêtes ! 

Dans la théorie des 5 transformations, sont associés à l'été : 

  • l'emblème "Feu"
  • les organes Coeur et Intestin Grêle

En savoir plus sur l'été


L'intersaison été - automne

L'intersaison ici est le passage de l'énergie de l'été à celle de l'automne.

Elle intervient le 22 juillet 2019, jusqu'au 8 août.


L'automne

L'automne débute le 8 août (2019), dure jusqu'au 22 octobre.

Cette saison voit le Yin croître pour venir s'équilibrer avec le Yang et continuer à s'accentuer. Du point de vue de l'ensoleillement, Yin Yang s'équilibrent à l'équinoxe du 23 septembre, puis le Yin - l'obscurité- devient prépondérant par rapport au Yang. 

La saison de l'automne amorce, après les récoltes, le retour vers l'intérieur

Dans la théorie des 5 transformations, sont associés à l'automne : 

  • l'emblème "Métal"
  • les organes Poumon et Gros Intestin

L'intersaison automne - hiver

Le passage entre l'énergie de l'automne et celle de l'hiver s'étale du 22 octobre au 7 novembre (2019). 


L'hiver 

Du 8 novembre 2019 au 16 janvier 2020.

L'énergie de l'hiver est celle du Yin qui prédomine.  : la nuit est plus longue que le jour, arrivant à son apogée au 22 décembre (2019), et le froid de plus en plus marqué, tout s'enfouit. Végétation, animaux, réduisent leurs activités. Dans ce cycle naturel, ce devrait aussi être le cas des humains. 

L'énergie de l'intériorisation prédomine dans cette saison

Dans la théorie des 5 transformations, sont associés à l'hiver : 

  • l'emblème "Eau"
  • les organes Rein et Vessie

L'intersaison hiver - printemps

L'intersaison ici est le passage de l'énergie de l'hiver à celle du printemps. Elle intervient le 17 janvier 2020, et se déroule jusqu'au 4 février qui marquera le printemps de l'année suivante. 


Cycles

Ces cycles de saisons se décrivent par la croissance-décroissance du Yin-Yang, et décrivent des qualités énergétiques qui s'enchainent.  

Et concrètement, ça change quoi pour nous ? 

Cette manière d'envisager les cycles saisonniers nous permet de décrire un rythme naturel de l'énergie de la nature. Or, nous sommes dans/de la nature !

Les descriptions du yang émergeant au printemps, puis exubérant en été, suivi du yin qui apporte de la douceur en automne avant d'être très marqué en hiver portent sur les qualités énergétiques de notre environnement. 

" Quand il fait froid, on se couvre ! "
De manière aussi évidente on devrait dire :

  • "Quand le Yin culmine, on limite ses activités et on se couche tôt".
  • ou "Quand le Yang émerge, on sort, et on se couche plus tard ! "

 

Quand ça dérape ...

Juste un exemple pour illustrer :

La période qui précède les fêtes de fin d'année est souvent très chargée, tant dans le travail que par la préparation de ces fêtes. Beaucoup de personnes arrivent à Noël ou au 1er janvier très fatiguées. Et si elles ont des vacances, elles ne sont pas reposantes. Puis enchainent la reprise, les invitations pour la galette des rois, la course aux soldes, etc. 

Dans une période où notre besoin naturel est l'intériorisation, presque l'hibernation (!) on se retrouve au contraire à sortir beaucoup plus que ce qui serait naturel pour nous. 

C'est une des causes fréquentes de la lassitude, voire de la grande fatigue dont certains se plaignent en janvier - février.

C'est aussi un des processus qui peut amener à une véritable dépression saisonnière.  

 

Alors que faire ? 

Que faire, sans bouleverser toutes les habitudes sociales, et en respectant les rythmes de la vie professionnelle ? 

Moduler ! Adapter ! 

Si on a remarqué que les saisons ont un impact sur nous, faire attention ! 

Et pas uniquement s'en préoccuper en fin d'hiver quand on sent qu'on est en manque de lumière : c'est un tout. C'est au printemps et à l'été qu'il faut veiller à faire le plein de lumière, par exemple. 

  • adapter son activité, globalement, aux saisons : plus intérieur, calme, l'hiver / plus extérieur, mobile, actif, l'été
  • adapter ses horaires de coucher / lever en fonction de la saison : on dort plus l'hiver, moins l'été
  • adapter son alimentation aux saisons
  • adapter son activité physique
  • pratiquer les Qigong des organes, pour soutenir notre énergie prédominante qui varie chaque saison  ;) 

 

Cycles

Ces cycles de saisons se décrivent par la croissance-décroissance du Yin-Yang, et décrivent des qualités énergétiques qui s'enchainent.  

Le calendrier chinois comporte d'autres divisions liées au climat et aux cycles naturels : les Jie Qi segmentent les saisons en 6, pour former 24 périodes dans l'année.

Enfin, les observateurs antiques ont repéré d'autres cycles : par exemple le cycle de 12 années qui voit la succession des animaux mythiques tels que le Coq (2017), le Chien (2018) et le Cochon (2019), puis viendra l'année du Rat (2020). 

A l'opposé, le temps plus court des journées est décomposé en 12 cycles de 2 heures, chacun ayant une énergie particulière et qui, pour l'être humain, correspond à des mouvements énergétiques dans ses organes.