L'énergie de la saison Automne

Automne  

L’automne du calendrier énergétique chinois débute le 8 août.  

 

Les qualités énergétiques de l'automne

L'automne est la période où l'on fait les dernières récoltes et, peu à peu, on rentre chez soi pour savourer le résultat de ce travail. Le yang cède le pas au yin. On mesure cela à la durée du jour qui peu à peu diminue au profit de la nuit. Progressivement aussi les températures chaudes, yang, décroissent, et la fraîcheur s'instille doucement. Le point d'équilibre entre yin et yang est l'équinoxe d'automne le 23 septembre. Puis le yin continue à augmenter jusqu'à la fin de l'automne qui sera le 20 octobre. 

Automne - PommeDans la nature, viennent les récoltes de pommes et raisins, noisettes et châtaignes ! La végétation indique qu'elle termine son temps de croissance et de maturation : les feuilles jaunissent puis tombent. Fin de cycle ! 

L'automne propose des températures plus clémentes que celles de l'été ou de l'hiver, une douceur que l'on retrouve dans l'atmosphère. Dans les lumières aussi, quand le soleil moins violent éclaire mille couleurs de végétation. 
Vous n'aimez pas la pluie ? Moi si ! Cette pluie d'automne qui apporte avec elle une invitation au calme, à l'écoute, à la contemplation, à l'intériorisation. 

 

 

Les organes plus en action durant l'automne : Poumon et Gros Intestin

La médecine chinoise nous dit que les organes sont "pleins d'énergie" tour à tour, au fil des saisons, selon la théorie des 5 mouvements. Pour la saison de l'automne, ce sont le Poumon et le Gros Intestin qui sont à marée haute ! 

Le « Métal »

Le Métal est le mouvement associé à la saison de l'automne dans la théorie des 5 transformations. Le Métal est l'élément emblématique des caractéristiques de malléabilité, de compression, et aussi de tranchant, piquant, 

 

Le Poumon et le Gros Intestin

Ces deux organes / systèmes travaillent ensemble. Le Poumon est en charge de la respiration, de gouverner l'énergie : il diffuse l'énergie dans tout le corps. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme des liquides. 

La respiration n'est pas seulement une question d'air ! Parler de respiration en médecine chinoise, en qi gong, inclut l'énergie : on inspire de l'énergie qui va s'additionner à l'énergie issue des aliments. Ensemble elles vont produire l'énergie nutritive qui va ensuite circuler dans le réseau des méridiens, et l'énergie défensive qui va lutter contre les agressions externes (froid, vent, ...). Puis, lors de l'expiration, l'énergie trouble, l'air vicié, sont évacués.

Le Poumon, en charge d'une grande partie de ces processus, doit donc être au top de sa forme pour mener à bien ces tâches. 

Malheureusement, il est souvent affaibli dans nos vies occidentales, par de multiples facteurs : les positions assises prolongées devant un bureau, sur un téléphone portable, ... nous font nous tasser. Le "tiens-toi droit" tant de fois entendu nous font nous redresser en nous contractant, et notre diaphragme perd sa souplesse. 

Il y a urgence à respirer !!

Le plus simple ? Respirer, en étant totalement présent à ces mouvements pourtant automatiques.

Consacrez 5 à 10 minutes par jour à écouter attentivement votre respiration, sentez les mouvements du ventre (posez-y les mains si cela vous aide).
Autant que possible, faites cela dans un endroit aéré et calme. 

Et :
marchez, faites du sport, bougez, quelle que soit la manière, même faire le ménage ça compte un peu ;) 

 

Pour aller plus loin, consultez dans l'espace privé les indications relatives à la respiration. Vous apprendrez de manière progressive comment améliorer la qualité de votre respiration pour ses fonctions énergétiques. 

Le Poumon a aussi un rôle de purification. C'est le Gros Intestin qui en assure une grande partie, organe d'exrétion des déchets de l'organisme. 

Le système Poumon/Gros Intestin comprend : 

  • les organes poumons et gros intestin
  • la peau
  • le nez, les voies respiratoires
  • les fonctions de respiration
  • la voix
  • la production et diffusion de l'énergie dans tout l'organisme
  • les défenses contre les agressions externes (dites "climatiques")
  • le dégagement de "la voie de l'eau"
  • contribue à propulser le sang
  • l'évacuation des déchets
  • la tristesse, l'abattement, l'inquiétude en excès lèsent le Poumon


Quand ce système est à la peine ...

Voici quelques exemples, en vous suggérant d'être très prudents dans leur appréhension, car généralement chacun vit des situations où de nombreuses causes mêlées provoquent des dérèglements de l'énergie et font apparaître certains de ces signes. 

  • toux
  • problèmes respiratoires (asthme ...)
  • tendance à attrapper des rhumes
  • oppression thoracique
  • douleurs abdominales
  • constipation
  • diarrhée
  • transpirations

 

Quelques conseils pour l'automne

1- Respirez, respirez, respirez

2- Sortez et faites de l'exercice doux 

3- Si vous êtes sujet à la nostalgie, la mélancolie en fin d'automne, anticipez : prévoyez des bons moments, des rencontres ou voyages ressourçants, précisément pour cette période